Attention Contrôle!

Voici un type fréquent d'agression, avoir le contrôle sur ses victimes donne une grande sensation de pouvoir...


Selon les statistiques, près de 70% des agressions sont commises par des personnes connues de la victime. Je partage avec vous un petit article rédigé par M. Chris Roberts de Safe International. En 15 ans d'enseignement, M Roberts a compilé des milliers d'histoires de personnes victimes de contrôle.


Voici quelques indices qui indiquent une tentative de prise de contrôle

Une personne que vous connaissez vous pose une question. Vous répondez « non » mais votre interlocuteur semble ignorer ou ne pas comprendre votre « non ». Voila une tentative de prise de contrôle. « Non » est une réponse complète et ne nécessite aucune explications supplémentaires.


Vous faire sentir coupable est une autre forme de contrôle. Exemple : Votre conjoint(e) vous demande quelque chose que vous ne voulez pas faire. Vous répondez « non », il ou elle répond : « Si tu m'aimait vraiment, tu le ferais ». Si cette petite phrase vous fait changer d'avis, vous envoyez le message qu'en vous faisant sentir coupable il est possible de vous contrôler.


Votre conjoint(e) vous téléphone ou vous envoie des textos sans cesse pour savoir où vous êtes et ce que vous faites? Voila un autre signe de contrôle. En revenant à la maison vous subissez un interrogatoire en règle? Contrôle, contrôle!


Suite à quelques recherches, je rajoute 3 autres indices qui doivent faire déclencher l'alarme du contrôle.

La rancune excessive. Les erreurs ou événements passés refont surface à la moindre occasion. Aussi banal soit l'événement. Exemple : « C'est sur, tu as oublié ma fête il y a 2 ans ! », « tu te souvient la fois ou tu as fait ceci ou cela ? En tout cas, moi je m'en souviens. » Ramener des événements passé pour développer de la culpabilité (voir point #2), encore une belle façon de prendre le contrôle.


Rabaisser pour mieux se remonter. Afin de conserver ou d'acquérir le contrôle sur sa victime, l'agresseur la rabaisse continuellement. Exemple : « Tu n'est jamais capable de faire ce que je te demande », « le chat le ferais mieux que toi », « laid comme ça, tu peut pas aller bien loin » etc etc etc. Si votre estime de soi est à plat, il est aisé de vous contrôler.


La colère pour des riens. Piquer une sainte colère pour des peccadilles, voila bien une forme de prise de contrôle efficace. La colère peut engendrer la peur. Cette peur crée chez la victime un sentiment d'impuissance, elle préfère se laisser contrôler afin de calmer la tempête. Ne pas accepter cette colère est la seule véritable façon de s'en prémunir.


Je vous laisse avec ce petit adage : « dites ce que vous pensez et pensez ce que vous dites, ne laisser pas les autres vous faire oublier vos croyances »



N'hésitez pas à communiquer avec nous pour plus d'informations.


Téléphone: 581.999.1901 ou sans frais: 1.877.864.1629


Appuyez ici pour nous envoyer un courriel.



Limitation de responsabilité:

Le contenu mis à disposition sur le site est fourni à titre informatif. L'existence d'un lien de ce site vers un autre site ne constitue pas une validation de ce site ou de son contenu.


Il appartient à l'internaute d'utiliser ces informations avec discernement et esprit critique. La responsabilité d'Autodéfense Québec ne saurait être engagée du fait aux informations, opinions et recommandations formulées par des tiers.


Les commentaires et messages publiés engagent uniquement la responsabilité de leurs auteurs respectifs.


Licenses, droits de reproduction:

Sauf mention contraire explicite, les documents publiés sur autodefensequebec.com, appartiennent à leurs auteurs de plein droit et ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de ces derniers.


© Tout droits réservés Autodéfense Québec 2017 | Créé par : Alain Frenette